La formation aux États-Unis : comment se former ?


Les étudiants, jeunes diplômés ou salariés qui cherchent à se perfectionner dans leur domaine se tournent habituellement vers les USA. Terre d’opportunités où le système éducatif frôle l’excellence.

 

Les cycles universitaires et les diplômes obtenus

Il existe aux États-Unis trois cycles d’études supérieures correspondant à trois diplômes :

Le premier cycle ou  « Undergraduate studies » dure 4 ans et est sanctionné par  le Bachelor.

Les deuxième et troisième cycles permettent de se spécialiser dans un domaine précis. A la fin du deuxième cycle (Graduate studies) : on obtient le Master et enfin le PH.D, diplôme du  troisième cycle (Post-graduate studies) après 10 ans d’étude.

 

1                Les avantages d’une formation aux USA

Un des premiers avantages de choisir une université américaine pour se former et se perfectionner dans son domaine est la qualité de leur système éducatif qui est reconnu internationalement. Les 50 meilleures universités du monde sont majoritairement américaines.

Les formations sont conçues pour complémenter les compétences universitaires et les expériences professionnelles. Pour se former aux États-Unis, la formation doit être en relation directe avec les études ou le travail. Pendant la période de formation, les étudiants ne sont pas autorisés à travailler sur tout le territoire américain.

2                Partir pour un séjour linguistique

La formule « one to one » est la plus classique et de loin la plus avantageuse pour se former  en langue anglaise.   Les cours de 2 à 5 heures par jour vous laissent le temps de partir à la découverte de la ville et de  vous imprégner de la culture américaine.

Vous serez en immersion totale car vous serez hébergé durant votre voyage aux États-Unis dans une famille d’accueil. Pour cette option, vous devez faire une demande ESTA USA en ligne et remplir le formulaire ESTA sur le site du gouvernement américain en y mettant votre nom, prénoms, numéro de passeport, etc. Les formalités de demande d’autorisation de voyage sont allégées. Vous devez juste  posséder un passeport en cours de validité. Un passeport biométrique ou à lecture optique et une présentation d’un billet aller-retour vous seront demandés. Vos cours ne doivent pas excéder 18 heures par semaine et votre séjour aux États-Unis doit durer 90 jours maximum. Il vous faut ensuite payer les frais de traitement de dossier par carte bancaire et attendre l’approbation de votre ESTA USA dans les 72 heures. En cas de refus par le département de la sécurité intérieure, vous avez 10 jours pour faire une nouvelle demande en ligne ou effectuer une demande de visa auprès de l’ambassade américaine ou du consulat des États-Unis. Le visa classique F-1 est le type de visa américain délivré pour un séjour linguistique de longue durée.

3                Une autre formule : la formation à distance

L’enseignement à distance est une autre alternative aux méthodes traditionnelles. Beaucoup de cours sont enseignés à distance aux USA. Ces cours de formation utilisent tous les supports technologiques pour que la distance ne pénalise pas les étudiants. Les cours sont dispensés en versions électroniques et les enseignants sont joignables pour des discussions instantanées sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez utiliser l’ESTA USA pour participer à des séminaires ou à des salons d’exposition mais vous ne pouvez pas rester sur le sol américain pour étudier ni pour travailler avec un visa ESTA. A vrai dire, l’ESTA n’est pas un visa américain. C’est une autorisation de voyage électronique (AVE) délivrée par les autorités américaines dans le cadre du programme d’exemption de visa pour les ressortissants des pays de l’UE. La durée de validité de l’ESTA USA est de 2 ans ou jusqu’à l’expiration du passeport. Pendant cette période, vous pouvez entrer sur le territoire américain mais en aucun cas, vous ne pouvez travailler.

 

Ne ratez pas les occasions pour bénéficier d’une formation aux États-Unis car en plus de vivre une expérience extraordinaire, vous ramenez dans vos bagages un CV qui pèse lourd !