Cjc : confédération des jeunes chercheurs

Posté le Sep 10, 2018


La Confédération des jeunes chercheurs (souvent abrégée CJC) est un organisme français à but non lucratif dont l’objectif est de représenter les Doctorants/Chercheurs en Début de Carrière et les Nouveaux Docteurs ès Sciences au niveau national et européen (pour ces derniers, voir Eurodoc).

Créé le 2 mars 1996, la cjc est le défenseur de toutes les questions liées à la recherche, à l’enseignement supérieur et à la formation doctorale. Les membres du CJC sont avant tout des associations locales françaises de jeunes chercheurs (actuellement environ 30 à 40 membres). Ils définissent les priorités de travail de la confédération et font avancer sa réflexion.

La cjc : qu’est-ce que c’est ?

La CJC a été créé en 1996 afin de réunir les associations françaises de doctorants et de chercheurs débutants. Il s’agit d’un réseau national de jeunes chercheurs d’un large éventail de domaines, qui échangent et diffusent des informations, des compétences et des expériences parmi un large public. Environ 40 associations locales, couvrant l’ensemble du pays et représentant toutes les disciplines, sont aujourd’hui membres de la Confédération.

Grâce à son travail continu et à la participation proactive de ses membres, la confédération des jeunes chercheurs est devenu un acteur incontournable et respecté dans le cadre national, offrant à tout partenaire potentiel le même travail scientifique et rigoureux d’expertise et de conseil, en gardant toujours à l’esprit ses principes fondamentaux : résoudre les problèmes à l’aide de solutions pragmatiques.

La confédération des jeunes chercheurs : les réalisations

La cjc a donc été reconnue par les institutions publiques comme un partenaire privilégié pour toutes les questions relatives au doctorat. Etant indépendante, fondamentalement interdisciplinaire, ne représentant ni syndicat, ni parti politique, ni intérêts privés, la CJC est aussi constamment contactée par de nombreux partenaires privés, les médias, les parties prenantes et les actionnaires du doctorat. Parmi ses nombreuses réalisations, la confédération des jeunes chercheurs :

  • A développé et promu l’idée d’un « contrat de doctorat », qui a été adopté au niveau national en 2009, afin d’établir des règles pour l’emploi doctoral,
  • A publié un rapport populaire montrant l’obsolescence en France des « chartes de thèse », et par la suite, leur totale inadéquation avec le Programme-cadre européen,
  • S’apprête à publier un guide exhaustif du doctorat à l’intention de tous les acteurs du domaine,
  • Est disposée à améliorer le débat sur les conditions de travail des chercheurs étrangers, en essayant de l’unifier avec son action continue sur les conditions de travail des chercheurs dans leur ensemble, sans distinction d’origine,
  • Est proactive dans la promotion de la formation doctorale comme une véritable réalisation de projet et une expérience professionnelle efficace,
  • Améliore par ses nombreuses actions, la visibilité des doctorats auprès des institutions privées et publiques et en menant des réflexions avec ces partenaires sur, par exemple, le développement de carrière,
  • Au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER).

En tant qu’un des membres fondateurs d’Eurodoc, la cjc est impliquée dans son travail continu de participation et d’encouragement aux débats sur la situation des jeunes chercheurs en Europe et dans le partage de ses expériences au niveau national avec ses partenaires réunis dans Eurodoc.

La cjc : à quoi sert-elle ?

La confédération des jeunes chercheurs a été mise en place dans le but d’essayer d’améliorer la situation du troisième cycle universitaire. Si, à l’époque, les problèmes de débouchés se voulaient être un élément motivant, d’autres sujets sont également abordés, plus particulièrement celui du statut du chercheur doctorant.

La cjc a surtout pour but de se positionner comme un outil de propositions pour la formation doctorale, l’enseignement supérieur et la recherche, mais également comme organe de représentation au niveau national.